Lithothérapie, ma collection

"Lithothérapie" ou vertues attribuées aux pierres

 

Un peu de lithothérapie avec ma collection d'œufs en pierre.
Liste triée alphabétiquement

Un bloc de minéral brut doit impérativement être purifié dès que vous en prenez possession. En effet, avant d'arriver jusqu'à vous, il a été manipulé par plusieurs personnes et il convient d'enlever les influences dont il s'est chargé.

A l'heure où la Médecine Allopathique avance à grand pas, parallèlement, les recherches tentent à trouver des explications scientifiques rationnelles aux remèdes utilisés par nos aïeux.

Les roches thérapeutiques dans l’histoire
C’est depuis la plus haute antiquité que les roches ont été employées à des fins médicales.
Les Grecs utilisaient, par exemple, la poudre de marbre contre les gastralgies, ou le jaspe rouge comme fortifiant.
En Orient, l’antimoine était considéré comme souverain contre les maladies infectieuses et les intoxications alimentaires.
Les Egyptiens utilisaient le lapys-Lazuli qu'ils réduisaient en poudre et qu'ils ingéraient en traitement médicamenteux;
Les Indiens d’Amérique connaissaient les bienfaits de l’argile et les effets antiseptiques du cuivre.
En Inde, le sulfate de fer était un vermifuge et le salpêtre un diurétique.
En Chine, de très nombreuses drogues minérales étaient censées équilibrer ou stimuler les énergies...les acupuncteurs renforçaient la puissance "énergétique" de leurs aiguilles en les faisant terminer par une bille de pierre choisie selon ses propriétés vibratoires.
Durant le moyen-âge occidental, les alchimistes - à la recherche de la pierre philisophale - indiquait très fréquemment les pierres, précieuses ou non, contre les maladies, en respectant la loi de similitude. Ainsi par exemple, l’émeraude pouvait soigner le foie puisqu’elle était verte... comme la bile. On remarque en outre que le sceau du Pape est une améthyste aux couleurs de la spiritualité.
Les chamanes, les guérisseurs d'antan savaient que les cristaux concentraient les vibrations du son et de la lumière en un étroit lumière considéré curatif. le roulement d'une baguette de cristal sur la peau provoquerait une pression qui ferait rayonner un faisceau concentré sur l'organe situé en dessous.
Les guérisseurs anciens considéraient certains cristaux comme énergisants, d'autres apaisants, d'autres calmant un organe hyper actif ou stimulant un organe paresseux...

A
E
M
Q
U
Y
B
F
N
R
V
Z
C
G
K
O
S
W
D
H
L
P
T
X